Autres articles sur le même évènement

Laser Week: un succès fou

Laser Week sur Grand Lille TV

Laser Week - En direct sur Wéo

Laser Week - Les animations

Laser Week - Partenaires

Laser Week - Annonce

Laser Week - Presse

Laser Week - Conférences

Pour prolonger la Laser Week, Physifolies organise un cycle de 4 conférences sur les lasers au Forum départemental des Sciences. Entrée gratuite.

Le laser, de Malibu à Lille: une épopée de 50 ans

par Daniel Hennequin, chercheur CNRS au Laboratoire PhLAM, à Villeneuve d'Ascq

Mardi 9 novembre, 19h00, Forum départemental des Sciences

Le premier rayon laser a été obtenu par Theodore Maiman il y a 50 ans, à Malibu, en Californie, dans les laboratoires d’Howard Hughes, le célèbre aviateur et producteur de cinéma (incarné par Leonardo di Caprio dans « Aviator »). C’est Gordon Gould qui, le premier, 3 ans plutôt, avait compris comment procéder, mais ce n’est qu’aux termes d’un procès de 30 ans, en 1987, que son travail fut reconnu, et qu’il devint millionnaire grâce aux lasers. Et c’est Charles Townes qui reçut le prix Nobel pour l’invention du laser. On le voit, l’histoire du laser est un feuilleton à rebondissements, dont les acteurs sont aussi Albert Einstein et pas moins de 10 prix Nobel. Et c’est un feuilleton dont certaines scènes se tournent à Lille dès le début des années 1970, et jusqu’en 2010. Cette conférence sera aussi l’occasion de découvrir à travers cette saga comment fonctionne un laser, et à quelles propriétés il doit d’être devenu indispensable.

Laser, we can. La révolution laser, du rayon de la mort à Internet

par Daniel Hennequin, chercheur CNRS au Laboratoire PhLAM, à Villeneuve d'Ascq

Mardi 16 novembre, 19h00, Forum départemental des Sciences

Construire, détruire. Tuer, soigner. Informer, divertir. Le laser est partout. Il transmet les informations d’internet, assemble et dirige les avions, trace les routes et les tunnels, assure la sécurité des cartes bancaires, imprime les films projetés dans les salles de cinéma, découpe les vêtements, crée votre facture au supermarché, teste la qualité de l’air, mesure les excès de vitesse, soigne les cancers ou aveugle les satellites. Au cours de cette conférence, nous irons à la découverte des nombreux lasers que vous utilisez au quotidien, souvent sans le savoir. Ceux de votre lecteur de DVDs, de votre voiture ou de votre ordinateur par exemple. Et nous verrons que la révolution laser va parfois se nicher là où l’on s’y attend le moins...

Quand la lumière guérit : Le Laser en médecine.

par Serge Mordon, Directeur de recherche INSERM, Unité Thérapies interventionnelles assistées par l'image et la simulation, Directeur du centre Photomédecine du CHRU de Lille

Mardi 23 novembre, 19h00, Forum départemental des Sciences

Compte tenu des particularités physiques de l'effet laser, il n'a pas fallu très longtemps pour que la médecine trouve des applications à ce nouvel instrument dès son invention en juin 1960. Le laser à rubis a été utilisé dès 1961 en ophtalmologie et en dermatologie dès 1963. Puis, le laser à argon ionisé est rapidement devenu le laser de choix pour le traitement du décollement de la rétine. Le laser à dioxyde de carbone (CO2) introduit en 1965, fut tout d'abord proposé aux chirurgiens avec le concept d'un bistouri " optique ". Il est depuis utilisé dans de très nombreuses disciplines médicales , tout particulièrement en dermatologie. Le recours aux fibres optiques dans le courant des années 1970 a ouvert le champ des applications lasers, en gastroentérologie, pneumologie et urologie grâce à la possibilité d'introduire la fibre dans le canal opérateur d'un endoscope. 2010 : les applications médicales du laser sont de plus en plus nombreuses et peuvent être étudiées à partir de l'interaction du faisceau laser avec les tissus biologiques.

Le LASER ou la physique quantique au quotidien

par Jacques Treiner, Professeur émérite à l'Université Pierre et Marie Curie Paris, membre du Conseil scientifique du Palais et du comité de rédaction de la revue Découverte

Jeudi 2 décembre, 19h00, Forum départemental des Sciences


[ retour à la liste ]